Conseils avant d’acheter une auto usagée

Conseils avant d’acheter une automobile d’occasion

Québec, le 30 mars 2015 –

Vous songez à vous procurer une automobile d’occasion chez un commerçant? Avant de faire votre achat, lisez ces quelques conseils de l’Office de la protection du consommateur.

Faire les vérifications requises

Il est recommandé de prendre les précautions suivantes avant d’acheter une automobile d’occasion :

  • Examinez attentivement l’automobile, le jour.
  • Vérifiez le fonctionnement des accessoires (phares, clignotants, etc.).
  • Essayez l’automobile suffisamment longtemps : ne vous contentez pas de faire le tour d’un pâté de maisons.
  • Faites inspecter la voiture par un mécanicien. La consultation d’un mécanicien se fait à vos frais. Cette expertise vous donnera l’heure juste à propos de l’état de l’automobile.
  • Exigez les coordonnées de l’ancien propriétaire.
  • Demandez l’historique de l’automobile, soit auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec, soit auprès de l’une des entreprises spécialisées offrant ce service dans le Web. L’historique donne notamment de l’information sur le nombre de propriétaires et l’utilisation antérieure de l’automobile.
  • Consultez le  Centre d’information de la police canadienne  pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’une automobile volée.
  • Consultez le Registre des droits personnels et réels mobiliers (RDPRM) pour vérifier si l’automobile est entièrement payée.

Consulter l’étiquette sur l’automobile

Les commerçants sont obligés d’apposer une étiquette sur chaque automobile d’occasion qu’ils mettent en vente ou en location. Cette étiquette contient des renseignements obligatoires qui vous aideront à prendre une décision éclairée.

Vous pourrez connaître, notamment, la catégorie de l’automobile (A, B, C ou D) et la garantie que le commerçant doit alors accorder selon la Loi sur la protection du consommateur. Vous en saurez aussi davantage sur les caractéristiques de la garantie du fabricant ou du commerçant, si elle est toujours en vigueur.

Évaluer les options de financement

Différentes options s’offrent à vous si vous décidez d’acheter votre auto à crédit. Souvenez-vous : payer le plus petit montant possible chaque mois est tentant, mais généralement plus coûteux. C’est logique, puisque le remboursement du capital est réparti sur une plus longue période et que les frais de crédit s’y additionnent.

Savoir ce que doit contenir le contrat

Le commerçant doit vous remettre un contrat écrit. Certains renseignements doivent obligatoirement y figurer.

Prenez le temps de lire le contrat. Exigez que le commerçant inscrive dans le contrat toutes les déclarations qu’il a faites. Le commerçant signe d’abord le contrat, puis vous le signez à votre tour.

Connaître les conditions d’annulation

L’Office vous conseille de ne signer aucun document tant que vous n’avez pas décidé d’acheter l’automobile. Contrairement à la croyance populaire, vous n’avez pas droit à un délai de 10 jours pour revenir en arrière si vous changez d’idée.

Informez-vous sur les conditions d’annulation de l’achat d’une automobile d’occasion.

Encore plus de conseils

Vous trouverez de l’information plus détaillée et davantage de conseils dans la section Avant d’acheter une auto d’occasion chez un commerçant. Une section de notre site est aussi consacrée à l’achat d’une automobile d’occasion auprès d’un particulier.